• Anonyme et confidentiel

Vous n’aurez pas à vous identifier, vous n’aurez pas à témoigner et jamais nous ne chercherons à vous retracer.

  • Faire un signalement

    signaler un evenement btn

    Anonyme et confidentiel

Le programme Info-Crime (connu sous le nom de « CrimeStoppers » ailleurs en Amérique du Nord) a été développé dans plus de 1 200 villes à travers le monde, dont 25 au Canada (incluant Toronto, Winnipeg, Ottawa, Calgary et Hamilton-Wentworth). Ayant fait ses preuves dans les communautés où il avait été mis en place, le programme a inspiré The Montreal Board of Trade (aujourd’hui la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain) à proposer la mise en place d’un tel programme à Montréal.

Les origines d'Info-Crime Montréal

En décembre 1986, la Chambre de commerce de Montréal et le Service de Police de la communauté urbaine de Montréal (aujourd'hui le Service de Police de la Ville de Montréal – SPVM) s'entendent pour développer conjointement le programme Info-Crime, qui s'est traduit par le programme établi par la Communauté Urbaine de Montréal (CUM) en 1987.
Au départ, les initiateurs du programme ont identifié un besoin réel d'élaborer des procédures nouvelles et innovatrices pour lutter contre la criminalité à l'intérieur du territoire de la CUM. De plus, l'aspect cosmopolitain de Montréal, les aspects particuliers du droit civil par rapport à la loi commune, ainsi que la nécessité d'avoir un programme bilingue ont constitué les éléments majeurs plaçant la CUM dans une position idéale pour développer le programme, qui pourrait ensuite être imité ailleurs au Québec.

Signaler

Par téléphone
En ligne

Suivez-nous